Jeunes communistes dans les prisons militaires israéliennes

Le 5 novembre 2006, Omri Evron et Yakir Peretz sont retournés au Centre d’nstruction National de l’Armée près de Tel-Aviv et ont refusé pour la deuxième fois d’être incorporés. Chacun d’entre eux avait déjà passé 14 jours dans une prison militaire. Omri Evron comme Yakir Peretz ont été à nouveau condamnés à 14 jours de détention.

Yakir Peretz disait qu’il refusait d’être membre de l’armée d’occupation. « J’ai le droit de ne pas être à l’armée et en ce moment, ils me privent de mes droits humains les plus basiques. Même s’il s’agissait d’une armée d’anges, je ne serais pas obligé de soutenir une quelconque lutte armée ».

Omri Evron, un membre de la Ligue de la Jeunesse Communiste d’Israël (Banki) a refusé d’être incorporé et de porté l’uniforme et a reçu, lors de son précédent emprisonnement, une peine en plus pour cela : il fut enfermé en quartier d’isolement. Il commente : « j’ai refusé de porter l’uniforme parce que je ne suis pas prêt à me considérer soldat. » Omri explique qu’il s’oppose à l’occupation militaire croissante de la Palestine, une occupation qui ne fait que renforcer et aggraver la haine et la terreur entre les deux peuples. Aussi, lors de sa précédente détention, il fut laissé un certain temps en sous-vêtements et privé de son droit d’avoir des livres, si bien que les avocats et militants ont pris cette situation très au sérieux. Pour ce qui est du droit de Omri d’avoir des livres en quartier d’isolement, les autorités pénitentiaires ont concédé qu’il pouvait avoir des « livres sacrés » et lui ont fournit un livre de prières juives. Grâce à la pression de sa famille, de ses amis et de ses avocats, il a également pu avoir des « livres sacrés » d’autres religions, comme la Bible, le Coran et le Nouveau Testament. Les avocats sont en lien avec l’armée pour assurer le droit aux livres de Omri.

Pour soutenir ceux qui refusent l’occupation et les objecteurs de conscience, vous pouvez leur écrire à l’adresse suivante. Des lettres de protestation peuvent être envoyées au Ministère de la Défense.

Ecrire à Omri Evron
Military ID: 6153157
Military Prison 4,
Military Mail 02507
IDF.
Israel

Ecrire à Yakir Peretz
Military ID: 5346056
Military Prison 4
Military Mail 02507
IDF, Israel

Ecrire au Ministre de la Défense
Amir Peretz, Ministry of Defense, 37 Kaplan St, Tel
Aviv 61909, Israel
pniot@mod.gov.il ou sar@mod.gov.il
ou par fax : 16915; 03 691 6940

~ par libertefemmespalestine sur novembre 27, 2006.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :