Un homme avoue avoir étranglé et brûlé sa soeur il y a 12 ans dans un « crime d’honneur »

Selon le journal Haaretz de mardi, Yosef Mugrabi, un habitant de Ramle qui a la cinquantaine, s’est rendu mardi matin au commissariat de Lod pour avouer le meurtre de sa soeur, Sarah Mugradi, dont il a brûlé le corps, il y a douze ans.

 

La police dit que Mugrabi a reconnu le crime, expliqué comment il l’avait étranglée, caché son corps puis brûlé et dispersé ses cendres. Depuis le meurtre, Sarah était portée disparue.

 

Mugrabi a aussi indiqué qu’il aurait essayé de se suicider par strangulation.

 

La police avait arrêté Yossef Mugrabi et son frère lors de l’enquête après la disparition de Sarah. Cependant, les deux frères avaient été libérés après 40 jours pour absence de preuves.

 

Le suspect a dit que ce meurtre avait été un « crime d’honneur ». Mugrabi attend d’être entendu par le tribunal de Ramle pour être condamné.

 

Sarah était la cinquième femme assassinée de la famille Mugrabi depuis le début des années 80. Les victimes étaient toutes des femmes et sont tombées victimes de « crimes d’honneur ».

 

Israel Insider, 17 avril 2007

~ par libertefemmespalestine sur avril 21, 2007.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :